24 septembre 2006

Jean-Marie es-tu là ?

Ah ! Jean-Marie Le Pen ! S’il n’existait pas, il faudrait l’inventer. C’est d’ailleurs ce que la gauche a fait, pratiquement, quand François Mitterrand fut élu président de la République, pour piéger la droite, d'abord en ouvrant les vannes de l’immigration, ensuite en instituant la proportionnelle aux élections législatives, enfin en frappant d'excommunication tous ceux qui tenteraient de trop s'approcher des hommes et des thèses du Front national. Cette initiative machiavélique donna d’excellents résultats jusqu’au premier tour de... [Lire la suite]
Posté par ventdauvergne à 18:34 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
20 septembre 2006

Tontonmania dans le Puy-de-Dôme

Les socialistes, au fond d’eux-mêmes, sont de grands sentimentaux. Leurs adversaires ne s’en rendent pas toujours compte, mais c’est un fait. C’est, je pense, la première motivation qui a poussé le Conseil général du Puy-de-Dôme à organiser une exposition sur : « François Mitterrand dans le Puy-de-Dôme », ressuscitant  ainsi la Tontonmania qui sévissait en 1988. J’avoue garder de l’ancien président de la République une image peu favorable et c’est un euphémisme. La politique qu’il mena durant deux septennats ne m’a pas... [Lire la suite]
Posté par ventdauvergne à 17:48 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
15 septembre 2006

Vents mauvais

Rude retour de vacances, avec la lecture de certains commentaires à mes articles à propos de l’écologie et de François Bayrou. L’écologie, encore et toujours ! Sujet médiatique de l’été 2006, écran de fumée, qui nous évite de voir le gouffre qui s’ouvre sous nos pas franchouillards et qui s’appelle décadence de notre pays et de notre peuple. Quel que soit l’horizon vers lequel je porte mon regard, je ne vois que chutes dans nos valeurs, notre langue, notre culture, notre économie, notre éducation, notre cohésion nationale, nos... [Lire la suite]
Posté par ventdauvergne à 14:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
10 septembre 2006

Ils sont fous, ces Anglais!

Je n’arriverai jamais à comprendre les Anglais. C’est normal : ils ne sont pas Français. Ces gens-là ont une tendance fort regrettable qui consiste à virer leurs hommes politiques quand ils réussisent. Et en plus, c’est leur parti politique qui veut, d’abord, s’en débarrasser. C’est, hélas ! la malheureuse expérience que vit actuellement Tony Blair. Malgré la réussite économique de son pays, dont il est pour beaucoup, ses amis font tout pour le pousser vers la sortie. Margaret Thatcher a connu autrefois le même problème avec... [Lire la suite]
Posté par ventdauvergne à 20:05 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
07 septembre 2006

François Bayrou fait son marché

Coincé entre " Ségo " et " Sarko ", François Bayrou voit son champ politique se réduire comme une peau de chagrin. Au gouvernement, son adversaire UDF, Gilles de Robien, mène une politique courageuse à l'Education nationale, contrairement à lui qui n'a fait que du sur- place quand il y était (on se souviendra que Bayrou, comme son prédécesseur Jospin, avait botté en touche dans l'affaire des tchadors à l 'école) et, côté UMP, Jean-Louis Borloo part à la chasse à ses électeurs sur ce qui lui reste de terre... [Lire la suite]
Posté par ventdauvergne à 17:31 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
18 août 2006

Encore un scandale socialiste

On se demande pourquoi il y a encore des enseignants français qui votent socialiste. Car depuis la faillite de l’ancienne mutuelle des instituteurs (le CREF), on en apprend de belles sur ces messieurs-dames de la rue de Solferino. Faillite due, non seulement à la conception même d’un système de complément-retraite par répartition, basé sur le volontariat, mais aussi au train de vie princier mené, pendant de nombreuses années, par les dirigeants de la mutuelle avec l’argent des cotisants, dirigeants tous issus du cénacle... [Lire la suite]
Posté par ventdauvergne à 15:40 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
15 août 2006

Pas de vacances pour Monsieur Hulot

Nicolas Hulot s’énerve. Son job n’est pas pris au sérieux par les hommes politiques. A gauche, comme à droite, les candidats aux élections présidentielles, se ficheraient, comme d’une guigne, des questions et des menaces environnementales. Il est vrai que la France se débat dans de nombreuses difficultés : chômage qui ne baisse pas significativement, sécurité intérieure qui reste précaire, immigration qu’il faut contrôler un peu, beaucoup, passionnément, pas du tout, dette étatique qui grossit à vue d’œil, sécu qui plonge... [Lire la suite]
Posté par ventdauvergne à 16:17 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
24 juillet 2006

L'ennemi public numéro un

Le site internet clermontois Cyberbougnat a ouvert « un blog pour défendre les actions des majorités de gauche auvergnates ». Ce blog s’intitule : Infos-clermont-ferrand. Outre son bandeau rose, couleur du socialisme national, il offre la particularité, qui est une première dans la blogosphère, d’être entièrement anonyme. Qui écrit les textes? Personne n’en sait rien. Il s’agit d’une gauche zombie que j’ai baptisée : les Blogueurs Roses Anonymes (BRA). Un des premiers articles, intitulé : « Quelle abomination que l’Etat,... [Lire la suite]
Posté par ventdauvergne à 12:58 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
13 juillet 2006

Quel 14 juillet fêtons-nous ?

Quel anniversaire fêtons-nous demain ? La prise de la Bastille en 1789 ? Non, d’ailleurs, il n’y a jamais réellement eu de prise de la Bastille, ce 14 juillet-là. Tout cela n’est, une fois encore, qu’arrangement historique dans un but de propagande. Je souris au romantisme du socialiste Jaurès, incurable utopiste transformant le trivial en épopée, lorsqu’il écrit (1) : « Il n’y avait pas d’ordre, pas de classe sociale qui n’ait eu quelqu’ un des siens au plus profond de ces cachots noirs. Si le Tiers-Etat et la noblesse (notez les... [Lire la suite]
Posté par ventdauvergne à 18:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 juillet 2006

La révolution ou la fête

Le magazine municipal Demain Clermont-Ferrand, de juin 2006, présente, page 42, dans sa « Tribune libre » des groupes politiques, l’expression du groupe des élus du parti socialiste (voir photo, à agrandir) sur deux colonnes. La prose figurant dans celle de gauche est un pamphlet anti-gouvernemental, regroupant tous les poncifs de la gauche ultra, que je pense écrit par quelques militants extrémistes, sans doute surchauffés après un débat interne à propos des présidentiables socialistes. L’on y parle de crises : sociale... [Lire la suite]
Posté par ventdauvergne à 18:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]