25 février 2008

La Montagne invente l'année de 368 jours

Notre quotidien auvergnat préféré La Montagne a fait fort, ce lundi 25 février.Dans son édition de Clermont-Métropole, page 12, notre journal informe ses lecteurs de la programmation des contrôles radars dans notre noble cité arverne et les environs.Noble préoccupation, certes.Mais, dans son élan, il nous donne le programme des radars pour les samedi 30 février et dimanche 31 février.Et voilà comment la Montagne a inventé l'année de 368 jours, comme si 366 ne suffisaient pas, en 2008. Mais comme ces deux jours tombent un week-end, on... [Lire la suite]
Posté par ventdauvergne à 10:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mai 2007

Bernard Thibault fait son cinéma à Cannes

Des esprits chagrins se sont émus, certains se sont même moqués, de la présence de Bernard Thibault, secrétaire général de la CGT, au dernier festival de Cannes. Je ne peux que fustiger leur attitude. A l'évidence, ces gens-là ne comprennent rien à la stratégie syndicale moderne de son délégué aux cheveux longs et ne connaissent pas l'histoire de leur pays. Honte à eux! La construction du palais du festival doit beaucoup à nos braves maçons cégétistes d'après-guerre. Si des stars comme Sophie Marceau ou Angelina Jolie, peuvent... [Lire la suite]
Posté par ventdauvergne à 17:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mai 2007

Des radars sur internet

Internet est un excellent outil pour se mettre en avant. Nous le savons bien nous autres, les passionnés de la toile, qui utilisons forums, pages internet, blogs et videos pour exprimer nos idées, nos coups de cœur et nos coups de gueule, nos états d'âme, nos préférences et nos rejets. Mais attention! Comme le dit Ivan Roux, rédacteur en chef de Micro Hebdo, dans son éditorial du 10 mai 2007, intitulé "Le chauffard à très haut débit": "Internet n'est pas une videothèque poussiéreuse, fréquentée par trois pelés. Tout... [Lire la suite]
Posté par ventdauvergne à 12:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 décembre 2006

Des pieds et des mains

Je ne voudrais pas transformer Vent d’Auvergne en gazette des commères mais l’anecdote vaut qu’on s’y arrête, ne serait-ce que pour rire un peu, ce qui est, depuis Rabelais, le propre de l’homme. C’est notre jeune et sémillant député de la Haute-Loire, Laurent Wauquier, qui conta à Monsieur de Rastignac, chroniqueur dans le magazine Valeurs Actuelles, ces confidences que lui fit Jacques Chirac : « Lorsque tu dois affronter la foule, prends comme moi l’habitude de poser au fond de tes chaussures deux petites coques de métal. Les... [Lire la suite]
Posté par ventdauvergne à 18:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 septembre 2006

Un Américain bien tranquille

Jonathan Littell est l’un de nos meilleurs écrivains francophones. Pas de miracle à cela: il vécut en France jusqu’à l’âge de dix-huit ans, y passa avec succès le baccalauréat, avant de retourner aux USA, son pays d'origine, pour y continuer ses études. Il vient d’écrire, dans notre langue, et de publier un roman de près de neuf cents pages intitulé : «Les bienveillantes» qui rencontre un très grand succès public et pourrait être prochainement couronné par l’un de nos prix littéraires. Pour l’anecdote, Littell demanda deux fois... [Lire la suite]
Posté par ventdauvergne à 23:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
12 juillet 2006

Trahison belge au mondial

Ayant un compte à régler avec un radar mobile savoyard, je me suis rendu, lundi dernier, sur le blog d’un défenseur des automobilistes victimes de la répression des polices de la route : http://la-route-nous-appartient.skynetblogs.be/ L’auteur de ce blog, étant, comme votre serviteur dans Vent d’Auvergne, assez éclectique, a écrit quelques mots après la finale de la coupe du monde à Berlin. Et là, horreur ! je lis ceci : « Chouette : c'est l'équipe de foot italienne qui l'a emporté! Pourquoi chouette?  Pour... [Lire la suite]
Posté par ventdauvergne à 12:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
24 mai 2006

Le temps des cigales

Un ami libéral m’a envoyé ce texte à publier dans Vent d’Auvergne, ce que j’ai oublié de faire. Cette fois c’est une de mes fidèles lectrices qui me le fait parvenir. Après tout, même s’il est abondamment diffusé par courriels, tous ne le connaissent pas forcément. Voici donc la fable de La Fontaine revue et corrigée par le monde moderne.  SW La cigale et la fourmiVERSION CLASSIQUELa fourmi travaille dur tout l'été sous la canicule, elle construit sa maison et prépare ses provisions pour l'hiver. La cigale pense... [Lire la suite]
Posté par ventdauvergne à 12:51 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
09 avril 2006

Les intermittents de la révolution

Les étudiants gauchistes qui bloquent les facultés et défilent dans les rues des grandes villes n’aiment pas le contrat de travail première embauche mais ils ne crachent pas sur les vacances. Le travail, non, les congés, oui. A bas le CPE, vive la CPE ( courte pause pour l’évasion). On le sait, Pâques arrive avec ses semaines fériées pour nos chères têtes blondes scolarisées. Tous ces rejetons de bobos « soixanthuiattardés » sont, certes, des accros de la pagaille polyvalente, de la contestation systématique dès que se profile... [Lire la suite]
Posté par ventdauvergne à 19:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
27 mars 2006

La gouvernance française idéale

Les évènements dramatiques qui secouent actuellement la France, comme d’autres qui se sont déroulés par le passé sur le même mode, démontrent que la république est une forme de gouvernance inadaptée au caractère de nos concitoyens et qu’il conviendrait d’en changer. Puisque les lois sont contestées, dès qu’elles sont votées, par des manifestants qui n’hésitent pas à faire valoir la force de la rue par rapport au droit du parlement, je propose les modifications constitutionnelles suivantes: La suppression... [Lire la suite]
Posté par ventdauvergne à 16:43 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
17 février 2006

René Souchon ne blogue plus

René Souchon est un ancien collègue : nous fûmes, dans les années 1970-1980, conseillers d’orientation puis directeurs de Centre d’Information et d’Orientation dans l’Education nationale, lui à Aurillac en Auvergne, moi à Bar-sur-Aube en Champagne-Ardennes. Depuis, nos chemins ont divergé : il était socialiste et le resta, je ne le fus jamais; il fut ministre de François Mitterrand, pas votre serviteur, qui n’en a d’ailleurs aucun regret. La soixantaine passée, lui et moi sommes devenus, sans nous concerter car nous ne... [Lire la suite]
Posté par ventdauvergne à 14:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]