Bibendum_et_le_journaliste_clermontoisC'est une histoire bien particulière que nous conte Pierre-Gabriel Gonzalez (photo) dans son dernier livre (1): ses relations avec Michelin depuis ce jour de 1993 où, journaliste membre du Club de la presse Clermont-Auvergne, il fit la connaissance de François Michelin qui avait invité cette instance à déjeuner au Centre d'information et de rencontres de son entreprise, rue Montlosier à Clermont-Ferrand.

Fasciné par cet entrepreneur hors du commun, et aussi par la Manufacture elle-même, Pierre-Gabriel Gonzalez multiplia alors les projets à propos de Michelin, avec ou sans le concours de ses dirigeants. A une époque difficile –Michelin réduisait ses effectifs et son image n'était pas au beau fixe- notre journaliste fut un de ceux qui, par ses initiatives et ses réalisations, contribua à redorer le blason de Bibendum:

rédaction d'un livre illustré sur les objets Michelin, devenus pièces de collection, suivi par un second, présentant les affiches publicitaires et promotionnelles de la Manufacture depuis cent ans,

création de l'association "Les Amis du pneumatique" destinée à organiser des bourses d'échanges entre collectionneurs d'objets, des expositions de différentes marques de pneumatiques, des ventes aux enchères.

Cette dernière initiative, de renommée mondiale, fit beaucoup pour la gloire de Michelin et la ville de Clermont-Ferrand où elle se déroula, à partir de l'an 2000. C'est à cette occasion que se vendirent, entre autres, deux exemplaires du Guide Michelin 1900 –où il est marqué au dos:"Le Guide Michelin ne doit pas être vendu"- respectivement 35000 et 81000 francs.

Dans un style alerte et agréable, l'auteur, au fil des pages nous révèle, grâce à de nombreux exemples, les qualités mais aussi quelques aspects déplaisants de Michelin. Il nous donne également son interprétation sur les relations, pas toujours faciles entre la multinationale et la capitale auvergnate, sans craindre de critiquer, en passant, les décisions des responsables de l'une et de l'autre.

En 250 pages, c'est plus de dix ans de notre histoire locale que Pierre-Gabriel Gonzalez nous invite à revivre. Tentez l'aventure avec lui.

Serge Weidmann

(1) "Michelin et sa ville" par Pierre-Gabriel Gonzalez aux Editions L'Ecir