fleursJe l’avoue, je suis débordé. Je ne sais plus où donner de la souris. Débordé de travail sur internet : pour visiter, commenter et répertorier les blogs que mes amis créent les uns après les autres. Ils poussent comme fleurs au printemps dans un jardin auvergnat. Il s’agit, en l’occurrence, d’un printemps de droite.

Mon vieux complice Jean-Noël Delorme, qui a créé et qui anime déjà je ne sais plus combien de sites et de blogs, en ouvre un nouveau. Personnel, celui-là ; entendez par là que l ‘ami Jean-Noël va se lâcher un peu. Cela promet. Il commence fort, en (re)lançant le débat sur la pertinence de l’échelon politique départemental en France. A votre tour de vous lâcher en allant y poster votre commentaire. Il continue en publiant un texte de la Cantalienne qui monte, qui monte, dans la sphère politique de droite auvergnate: Nicole Moissinac, dont les beaux yeux ont, vraisemblablement, séduit notre invétéré blogueur. Que voulez-vous ? Pour être radical, on n’en est pas moins homme.

Voir le blog de Jean-Noël Delorme

La seconde bonne surprise nous attend dans la commune de Cébazat ( Puy-de-Dôme), où, enfin, se manifeste une opposition à ce « bon monsieur Auby ». Avouons-le : il était plus que temps. Le jeune et talentueux Flavien Neuvy se lance à l’eau avec fougue et courage.
Il crée dans la même foulée l’association « Cébazat pour demain » et son journal internet conçu comme un lieu de dialogue avec les habitants. A Cébazat, ça commence à sentir la poudre et c’est une excellente nouvelle pour les citoyens de la droite locale. Après de longues années de rouleau compresseur socialiste, nul doute que les Cébazaires vont, eux-aussi, se lâcher sur le blog de notre ami et nous en apprendre de belles. J’en salive d’avance et souhaite, naturellement, un grand succès à la nouvelle association et au blog, en attendant d’autres succès, plus tard.

Allez sur le blog de Cébazat pour demain